La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le solaire à l’assaut des routes et du rail

Le Conseil national pousse les CFF et les routes nationales à produire davantage d’énergie solaire

Il est reproché aux CFF et à l’Office fédéral des routes (Ofrou) de ne pas en faire assez dans le domaine de l’énergie solaire. © Keystone-archives
Il est reproché aux CFF et à l’Office fédéral des routes (Ofrou) de ne pas en faire assez dans le domaine de l’énergie solaire. © Keystone-archives

Guillaume Chillier

Publié le 02.06.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Energie » Martina Munz attaque frontalement. Pour l’élue socialiste, les Chemins de fer fédéraux (CFF) et l’Office fédéral des routes (Ofrou) «ne semblent pas encore avoir pris conscience du sérieux de la situation» climatique. A la tribune du parlement, elle déplore que ces deux organisations semblent peu intéressées à assumer leur rôle de modèle en matière d’utilisation d’énergies renouvelables, surtout photovoltaïque.

Si la Schaffhousoise se montre irritée, c’est parce que le Conseil national s’apprête à voter sur deux motions de la commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie (CEATE). Martina Munz est rapporteure de la première. Elle exige que les CFF et l’Ofrou utilisent le potentiel exploitable de leurs infrastructur

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté L’indispensable Roger Nordmann

    Pôle vert du parti, le chef du groupe socialiste brigue un nouveau mandat après près de 20 ans à Berne
  • Escroquerie sur les pellets

    Valais » La police valaisanne met en garde le public contre des escroqueries à la vente de bois ou de pellets perpétrées sur le territoire cantonal. Une...
  • Le patron gagne 141 fois plus

    Entreprises » Les écarts salariaux se creusent à nouveau, dénonce le syndicat Unia.Les écarts salariaux se sont à nouveau creusés l’an dernier, sous l’effet...
  • Le vignoble est aussi malmené

    En Valais, les conditions extrêmes de cet été obligent les vignerons à s’adapter
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11