La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’ouvrier du supermarché déjoue les pronostics

Publié le 23.06.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Des semaines ont passé, mais cette scène continue à m’émouvoir. Un exemplaire de La Liberté posé sur le tapis roulant à la caisse d’un supermarché, attendant d’être scanné et facturé à ce client qui me réchauffe le cœur. Comprenez bien: cela fait des années qu’on nous serine avec l’idée, un brin infantilisante pour le public, que ce dernier ne veut plus tenir un journal entre ses mains, qu’il s’abandonne à l’infodivertissement que lui crache son smartphone ou sa tablette. Et là, dans un grand magasin de la ville de Fribourg, quartier populaire, un jeune ouvrier – peintre en bâtiment ou maçon, la trentaine – prend sa pause de midi et vient d’acheter le journal, le vrai, celui qui sent l’encre d’imprimerie et qui tache les doigts. Pour son frichti, il n’a pas pris gra

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Message à mon double maléfique

    Vous l’avez reçu, vous aussi, ce mail envoyé par vous-même? Justement classé dans les indésirables, ce message de moi à moi dit en substance: «J’ai accès à...
  • pictogramme abonné La Liberté De la maltraitance des aliments

    Maltraitance envers les aliments. Voilà l’acte d’accusation. Il émane d’un être très cher à mon cœur d’artichaut. Donc je suis maltraitante. La plainte m’a été...
  • pictogramme abonné La Liberté Coop et Migros pointées du doigt

    Élevage » La campagne sur l’élevage intensif en vue de la votation du 25 septembre fait rage. Greenpeace accuse la grande distribution de pousser à la...
  • pictogramme abonné La Liberté La désespérante mutation du fruit à noyau

    Calamité! En soupirant, je repose la pêche dans son cageot. Une pêche, vraiment? Il y a peu encore, je croyais qu’une pêche était un fruit juteux, savoureux,...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11