La Liberté

L’Italie en Cadillac

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Scène d’ouverture mythique: «Elle va marcher beaucoup moins bien, forcément.» © Les Films Corona
Scène d’ouverture mythique: «Elle va marcher beaucoup moins bien, forcément.» © Les Films Corona
Partager cet article sur:
24.07.2021

Irrésistible invitation au voyage imaginée par Gérard Oury, Le Corniaud carbure à l’énergie du duo Bourvil-Louis de Funès. Un vrai mythe

Jean-Philippe Bernard

Road movie (2/6) » Pas besoin d’un passeport sanitaire pour tailler la route sur pellicule. Tout l’été, La Liberté s’évade, direction les grands espaces mythiques du cinéma.

On a mené notre petite enquête avant d’écrire ce qui va suivre et le résultat est sans appel: en ce bas monde, il est impossible de trouver une personne qui n’ait pas vu, au moins une fois, Le Corniaud. A la simple évocation du titre, les esprits ombrageux retrouvent instantanément leur âme d’enfant et, sans qu’on le leur demande, font le récit de la scène d’ouverture. Ce moment durant lequel une deux-chevaux Citroën finit en pièces détachées après avoir été percutée par une Rolls Royce rutilante. «Elle va marcher beaucoup moins bien, forcément», déclare le conducteur de la v

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00