La Liberté

La fable étrange d’Anouk Werro

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Patric Reves est l’un des acteurs de la création d’Anouk Werro. © Zakary Brangança
Patric Reves est l’un des acteurs de la création d’Anouk Werro. © Zakary Brangança
Partager cet article sur:
16.09.2021

La Fribourgeoise monte Vultures lors de la deuxième édition de Weekend Prolongé

Tamara Bongard

Fribourg » C’est une fable troublante qu’a imaginée Anouk Werro. On y trouve bien quelques animaux, comme dans celles d’Esope, mais ils ne sont pas les protagonistes de Vultures (vautours en français) et ils ne parlent pas. La pièce écrite et mise en scène par la Fribourgeoise montre une femme en train de mourir dans le désert, tandis que les charognards commencent à la dévorer. Deux témoins se demandent que faire, alors qu’en parallèle un cow-boy essaie de se souvenir de l’histoire d’une bête sauvage et qu’une jeune femme errante tente d’attirer l’attention du public. Cette création sera jouée pour la première fois en français dans le cadre de la deuxième édition de Week-end Prolongé, un festival d’art vivant pour l’émergence fribourgeoise qui démarre mercredi sur le site de Bluefactory (lire ci-dessous).

Anouk Werro a rédigé ce texte en anglais il y a cinq ans, lorsqu’elle suivait une formation de comédienne à Londres. «Cette parabole est sortie de moi», dit-elle. Facileme

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00