La Liberté

Macron revisite le tombeau de Napoléon

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Emmanuel Macron a déposé hier une gerbe au pied du tombeau de Napoléon, sous la majestueuse coupole des Invalides, pour commémorer les 200 ans de sa mort à Sainte-Hélène. Keystone
Emmanuel Macron a déposé hier une gerbe au pied du tombeau de Napoléon, sous la majestueuse coupole des Invalides, pour commémorer les 200 ans de sa mort à Sainte-Hélène. Keystone
Partager cet article sur:
06.05.2021

Eclairage

C’est sans doute l’image que l’on retiendra. Celle d’Emmanuel Macron déposant, hier, une gerbe au pied du monumental tombeau de Napoléon aux Invalides. C’est aussi l’image que stigmatiseront les détracteurs de celui qui a rétabli en son temps l’esclavage et donné à la France un Code civil – à l’influence planétaire – qui a placé la femme dans une situation d’absolue minorité vis-à-vis de son mari.

Deux marqueurs clés d’un règne qui polarise depuis des décennies les historiens. Pas étonnant donc que la controverse ait rebondi à l’occasion du bicentenaire de la mort de l’une des figures tutélaires de l’histoire de France.

Personnage complexe

«Napoléon est une part de nous, une part de la France. Son action porte encore jusqu’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00