La Liberté

La carte de résidence mise de côté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour le syndic de la ville de Fribourg, Thierry Steiert, se lancer «tête baissée dans un projet de carte de résidence demanderait un investissement considérable sans aucune garantie d’aider ces personnes». Keystone
Pour le syndic de la ville de Fribourg, Thierry Steiert, se lancer «tête baissée dans un projet de carte de résidence demanderait un investissement considérable sans aucune garantie d’aider ces personnes». Keystone
Partager cet article sur:
11.03.2021

Le Conseil communal de Fribourg n’est pas convaincu par l’idée d’un sésame pour les sans-papiers

Patrick Chuard

Fribourg » Plusieurs villes suisses planchent sur l’idée d’une carte de résidence. Sorte de pièce d’identité valable sur le territoire communal, celle-ci permettrait aux sans-papiers d’avoir accès aux services administratifs, à des soins médicaux ou aux bibliothèques sans craindre d’être ennuyés. Zurich a accepté l’an dernier le principe d’une «City Card». Berne, Lucerne ou La Chaux-de-Fonds s’y intéressent. Mais à Fribourg, elle n’est pas d’actualité pour l’exécutif. Le syndic, Thierry Steiert (ps), parle d’une «fausse bonne idée» à propos d’un tel sésame.

«L’introduction d’une carte d’identité communale pour la sécurité des sans-papier

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00