La Liberté

Pour ou contre la vaccination, à chacun ses raisons

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Etudiant en musique, le Veveysan Gil Terra estime qu’il n’y a pas encore assez de recul sur le vaccin (à gauche). Etudiant au Collège du Sud, Timon Gavallet a déjà reçu sa première dose de vaccin contre le Covid-19 (à droite). © Alain Wicht/photomontage
Etudiant en musique, le Veveysan Gil Terra estime qu’il n’y a pas encore assez de recul sur le vaccin (à gauche). Etudiant au Collège du Sud, Timon Gavallet a déjà reçu sa première dose de vaccin contre le Covid-19 (à droite). © Alain Wicht/photomontage
Partager cet article sur:
14.05.2021

La vaccination est désormais ouverte dès 16 ans. Deux jeunes Fribourgeois expliquent leur choix

Maud Tornare

Covid-19 » Dans le canton, la vaccination contre le Covid-19 a été élargie depuis une semaine aux personnes âgées de plus de 16 ans. Si les plus de 65 ans et les personnes à risque restent prioritaires, le choix de se faire vacciner ou non est désormais un questionnnement qui se pose à toutes les générations de Fribourgeois.

Quelles sont les raisons qui incitent les jeunes à se faire vacciner contre le Covid-19, ou au contraire à ne pas envisager cet acte médical? La Liberté a posé la question à deux Fribourgeois de moins de trente ans.

«Cela fait partie de l’effort collectif»

Timon Gavallet Le Brocois de 21 ans termine sa maturité spécialisée en pédagogie au Collège du Sud, à Bulle. Il est vice-président des jeunes UDC

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00