La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Thomas Jurkovitz: «On dirait que le sort s’acharne»

Les Lions de Genève ont encore perdu un des leurs, mais Thomas Jurkovitz reste fidèle au poste

Ce samedi soir, Thomas Jurkovitz (devant) retrouve son frère Natan. Un match dans le match? © Keystone-archive
Ce samedi soir, Thomas Jurkovitz (devant) retrouve son frère Natan. Un match dans le match? © Keystone-archive

Pierre Salinas

Publié le 07.01.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

SB League L «On dirait que le sort s’acharne.» Au bout du fil, sans l’image mais avec le son, le soupir de Thomas Jurkovitz en dit long sur la situation des Lions de Genève, dont il est le capitaine et qui accueille ce samedi soir (17h30) Fribourg Olympic à la salle du Pommier du Grand-Saconnex. Déjà privée de Vlad Milenkovic, rattrapé par le Covid, Brandon Kuba, blessé, et de l’international suisse Marco Portannese, qui a rompu cette semaine son contrat, l’équipe du bout du lac a vu, mercredi à Lucerne, Dragan Zekovic quitter le parquet dès le deuxième quart. Double conséquence? En plus d’une défaite, encore une, contre Swiss Central, qui les avait déjà boutés hors de la Coupe de Suisse, Thomas Jurkovitz et ses coéquipiers devront composer sans leur intérieur et topscorer serbe, qui souffre d’une entorse du gen

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00