La Liberté

«Ce n’est pas le moment d’être pingre»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Fabio Regazzi est le premier Tessinois à présider l’Usam. Keystone
Fabio Regazzi est le premier Tessinois à présider l’Usam. Keystone
Partager cet article sur:
03.11.2020

Premier Tessinois à présider l’Usam, faîtière des PME, Fabio Regazzi plaide pour des aides ciblées

Andrée-Marie Dussault, Locarno

Entreprises » Elu mercredi à la présidence de l’Union suisse des arts et métiers (Usam), Fabio Regazzi, premier Tessinois à tenir ce rôle, craint l’impact dévastateur des mesures anti-Covid sur l’économie. Successeur de l’UDC fribourgeois Jean-François Rime, le conseiller national démocrate-chrétien estime que des aides ciblées dans certains secteurs seront nécessaires pour éviter les licenciements massifs. Rencontre avec le nouveau patron «centriste» de la faîtière du demi-million de PME suisses.

Comme nouveau président de l’Usam, quelles sont vos priorités?

Fabio Regazzi: D’abord, entendre les membres pour savoir quels sont les thèmes qui les intéressent le plus pour diriger l’Usam en fonction de cela. Ensuite, renforcer le rôle des organes

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00